Championnat de France des Jeunes : Rondes 4 à 6 : L'étau se resserre...


Championnat de France des Jeunes :

Rondes 4 à 6 : L'étau se resserre...


 

Marie MOULIN


Favori ou pas, chaque jeune joueur a son lot de chance ou d'infortune au fil des rondes. Au terme d'un scénario qui se veut parfois capricieux, rares sont les jeunes qui parviennent encore à faire le plein de points après cette 6ème ronde :





Dans la catégorie des pupillettes, Laura SUMARRIVA PAULIN (1521) vire seule en tête après sa victoire contre Thao Nhi NGUYEN (1691). Avec 6/6, elle semble avoir trouvé la dynamique parfaite... Mais attention, rien n'est fait ! Avec 5 points, Thao Nhi n'a pas dit son dernier mot... Tout comme Sofia BELLAHCENE (1699) qui revient très fort avec une 5ème victoire d'affilée. Corail AMR-TARDIF (1474), Lucie MARCELLIER (1557) et Salomé PEYSSONNEAUX (1428) comptent elles aussi 5 points et pourront rejoindre la tête au moindre faux-pas de Laura.


Laura SUMARRIVA PAULIN (noirs) face à Thao Nhi NGUYEN

Le topo est strictement identique chez les garçons : grâce à sa victoire face à Elliot PAPADIAMANDIS (1944), Clément CANDELOT (1839) score à 6/6 et prend une longueur d'avance sur ses poursuivants. Cette belle option devrait lui permettre d'aborder la dernière ligne droite plus sereinement. Attention cependant à ce que son avantage ne fonde pas comme neige au soleil ! Au vu de leurs belles performances du jour, Baptiste ROUX (1934), Judicaël MEILLON (1884) Pierre-Antoine EMMENECKER (1737, tombeur de Bastien ZACHARY classé 1907) et Simon LAMAZE (1682, vainqueur de son duel contre Nils PIASSALE classé 1836) pourraient bien venir bousculer la hiérarchie établie...





Chez les benjamines en revanche, le score parfait n'existe plus ! En tête à l'issue de la ronde 5, Estee AUBERT (1741) s'incline face à Anaïs RUBSAMEN (1610). Anaïs prend ainsi les commandes de son championnat avec 5,5 points sur 6 possibles. Une fois de plus, le suspense est garanti puisqu'elle ne compte qu'un tout petit ½ point d'avance sur Estee, Sarah DJIDJELI (1934), Teodora GOSPODARU (1827), Bérénice DE TALANCE (1757) et... la performeuse du jour ! Mialy ROZEC (1289) fait fi de la loi du plus fort elo pour prendre un précieux point à Élise TOMASI (1761). Reste à savoir si Mialy parviendra à réitérer son exploit demain pour s'imposer contre Anaïs...



Dans le tournoi mixte, cette 6ème ronde faisait figure de choc des titans. Opposés table 1, Mathéo ZACHARY (2267) et Rémy DEGRAEVE (2126) ne parviennent pas à se départager. Table 2, le choc n'était pas moins grand entre Ruben HARUTYUNYAN (2218) et Shoham COHEN REVIVO (2221). La partie s'est achevée par le partage du point. Marc-Antoine LOMANDONG (2009) et Bogdan-Emanuel DAVID (2099) l'emportent logiquement sur Kenzo STEPHAN (1765) et Yannis NUZZOLO (1778) tandis que Tom DECUIGNIERE (1909) et Vincent CHRISTIEN (1988) pimentent la compétition en venant à bout de Théo CICCOLI (2014) et Albert TOMASI (2176). Bilan des courses, Rémy conserve le leadership avec ½ point d'avance sur Ruben, Mathéo, Marc-Antoine, Bogdan-Emanuel, Vincent et Tom... Faites vos jeux !





Il ne fait pas bon porter le statut de favorite chez les minimettes... Florence ROLLOT (1973) et Noela-Joyce LOMANDONG (1987) ont d'ores et déjà laissé filer un point entier. La situation est plus délicate encore pour la malchanceuse Meriem BELLAHCENE (1919) qui, neutralisée aujourd'hui, ne compte que 4 points. Au final, c'est Anne-Marie CONTI (1712) qui mène la danse avec 5,5 points. Avec une demi-longueur d'avance sur Florence, Noela-Joyce et Béatrice BELLUIRE (1786), le plus dur reste à faire pour Anne-Marie : elle devra se défaire demain de l'inattendue Astrid BREYSSE (1547), tombeuse du jour d’Élisa SOREDA (1767).



Un petit tour et puis s'en va... Unique leader hier avec 5/5, Axel BERGOUGNOUX (2194) doit céder sa place à Simon VIEL (2220) après lui avoir concédé le point. Loïc TRAVADON (2348) rejoint Simon en tête avec 5,5 points grâce à son gain contre Antoine BOURNEL (1933). Tous deux devront se départager demain et auront à cœur de distancer Axel, Yovann GATINEAU (2214), Pierre-Basile COIFFAIT (2193) et Niels WILLEMS (2116), dans leurs talons avec 5 points.



Elise RETAILLEAU


La cadette Élise RETAILLEAU (1946) poursuit son festival en gagnant un 6ème et précieux point face à Liza FRETEL (1801). Elle prend une bonne option pour le titre dans la course finale puisqu'elle compte un point entier d'avance sur Anaëlle AFRAOUI (1977), seule 2ème avec 5 points. Les deux joueuses s'étant affrontées lors de la 4ème ronde, elles se livreront un duel à distance. Maylis BRUNEAU (1794) tentera de provoquer la chute d’Élise et de relancer le championnat lors de la 7ème ronde.



Du côté des garçons, Guillaume PHILIPPE (2307) se montre tout aussi intraitable qu’Élise. Une nouvelle victoire contre Robin MIDY (2137) lui permet d'enregistrer le score parfait de 6/6. Occupent la 2ème place provisoire avec 5 points : Pierre LAURENT-PAOLI (2298), Thomas O'SULLIVAN (2223) et... un bel outsider, Xabi HELIOT (2081) qui s'est offert le scalp de Floryan EUGENE (2271). Pierre et Guillaume s'affronteront demain dans un duel à haute tension...





Chez les juniorettes, Solène VERNET (1863) est seule en tête avec 5,5 points sur 6 après avoir neutralisé Sarah SALIOU (1684). Avec seulement 2 parties restant à jouer, une victoire demain lui permettrait de s'emparer du titre une ronde avant la fin des championnats. La lutte reste ouverte pour le podium. A noter qu'Helin PARLAS (1606), malchanceuse jusqu'alors, prouve que la persévérance paie : elle remporte son premier point face à Lola BUREAU-LEROYER (1635).


Lola BUREAU LEROYER vs Helin PARLAS

Dans le tournoi mixte, la tension devait être de mise aux premiers échiquiers... Les résultats des matchs disputés en table 1 et 2 ont été décisifs : Alexis TAHAY (2239) réalise le score quasi parfait de 5,5/6 après sa victoire contre Dylan VIENNOT (2263). Yannick KAMBRATH (2341) le suit de près avec 5 points après s'être débarrassé de Dorian MICOTTIS (2249). La ronde 7 sera le théâtre d'une belle confrontation entre les deux joueurs, affaire à suivre...





Tandis que les plus grands entament la dernière ligne droite, les poussins et petits poussins ont fait leur grande entrée hier. Au rythme de 2 matchs par jour, les voilà déjà à mi-parcours.





Chez les moins de 8 ans, Jean-Thomas GERONIMI (1464), William SITHISAK (1265), Jan ZIENKIEWICZ (1384) et Marco MATERIA (1314) réalisent le carton plein avec 4/4. Abel MENOUX (1080) et Wesley Winsen MOTOYAMA (1272) veillent au grain avec 3,5 points.



La sélection est tout aussi rude chez les petites poussines : seules Lucia STOLL (1210), Diane BREHAUT (1171) et Iris CIARLETTA (1165) scorent à 4/4. Tout reste à faire avec un groupe de 4 poursuivantes comptant 3,5 points.





Les choses sont plus indécises dans la catégorie des moins de 10 ans. Si Rajat MAKKAR (1919) a dû concéder ½ point, Adam MEKHANE (1881), Noam PATOLE (1822), Marc Andria MAURIZZI (1841), Cocoro MATSUMARA (1703) et Clément KUHN (1693) répondent présent avec 4 points.



La catégorie des poussines ne compte plus que 2 leaders à 100% : Manon SCHIPPKE (1266) et Léane GRIMAULT (1207) se défieront demain. Un groupe de 6 joueuses est en chasse avec 3,5 points. Parmi elles, ont retrouve Jenna BELLAHCENE (1125), championne de France en titre. La lutte s'annonce acharnée...





La retransmission des premiers échiquiers est à suivre en direct sur le site fédéral dès 14 heures 30

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...