"Gens Una Sumus": Joachim Iglesias 2168 elo (Vandoeuvre-Echecs)

Portrait de Joachim Iglesias 2168 elo (Vandoeuvre-Echecs) ...

Photo: Joachim Iglesias contre Andrei Folkin à Calvià 2007..

Bonjour Joachim, peux-tu te présenter aux lecteurs de "Pokemonchess" ?

Je m'appelle Joachim Iglesias, mais certains me connaissent d'avantage par mon pseudonyme sur "france-echecs" : petiteglise, j'ai 20 ans et un petit élo de 2168.
Cette année, j'ai pris la décision de me consacrer aux échecs, j'ai donc arrêté mes études de maths/infos pour m'entraîner d'abord moi, avant de devenir entraîneur...

Quand et dans quelle circonstance as tu appris les échecs ?

Mon père nous a appris les règles, à mon frère et à moi quand je devais avoir 8 ans, rapidement on s'est inscrit au club de Vandoeuvre où on a eu la chance de s'entraîner avec Vincent Moret, un très grand (n'y voyez pas de jeu de mot ridicule sur sa taille !) pédagogue et qui a énormément de qualités humaines.
Ensuite, je dirais que je suis d'abord tombé amoureux des joueurs (comprendre par là : de l'ambiance en tournoi) avant que petit à petit, le jeu devienne Passion...

Photo: "contre Glenn Flear en top 16 2007".

Quel a été ton parcours jusqu'à maintenant ?

Ma carrière est bien maigre, et j'espère que le meilleur est à venir!
Bon, lors de ma première année en club (96/97) j'ai gagné le championnat régional ; j'ai ensuite joué 6 ou 7 ans en N1 jeunes, et fait quelques apparitions en top 16.
En 2006 puis 2007 j'ai gagné le tournoi fermé de Nancy dans ma catégorie élo ; plus récemment j'ai enfin remporté un tournoi important : l'open international amateur (-2250) de Calvià (Espagne)
J'ai aussi remporté de nombreux rapides et blitz dans ma région.

Photo: "contre Nicolas Brunner à l'open de Vandoeuvre 2006".

Quel a été ton meilleur moment échiquéen ?

Il est difficile de ne choisir qu'un seul moment...
Je dirais ma victoire contre le sympathique MI Thorsten Haub lors de l'open de Vandoeuvre à Noël 2006 : à la suite d'un chagrin d'amour, j'avais passé toute la nuit à boire et à pleurer avec un ami... le lendemain matin je jouais contre Thorsten avec les noirs, malgré (ou grâce à ?) la nuit blanche et l'alcool, j'ai très bien joué et remporté la partie très proprement, c'était ma première victoire face à un MI...

Photo: "contre Christian Bauer".

Quel est ton répertoire avec les Blancs et avec les noirs ?

Pendant longtemps, j'ai joué sans réel répertoire, jouant un peu tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait - par exemple dans cette partie contre Christian, j'avais joué "1...b6" ... et perdu très rapidement :/ ) Maintenant, je travaille à la construction d'un vrai répertoire :
avec les blancs je joue "1.d4 2.c4" et avec les noirs le dragon sur 1.e4 et la Chigorin sur 1.d4. Mais cette dernière ne me convient pas vraiment et je vais probablement bientôt changer...
Mais de temps en temps, il m'arrive encore de jouer des ouvertures "non théoriques" comme 1.b3 quand je sais que ça va gêner mon adversaire...

Quel a été ton meilleur moment et souvenir dans ta vie de Joueur d'Echecs?

Si l'on ne tient compte que de la performance, je dirais ma victoire à Calvià : c'était mon premier tournoi après que j'ai décidé de consacrer ma vie aux échecs. Je me devais de faire mes preuves, pour montrer à ma famille, à mon club ainsi qu'à moi même, que malgré mon petit élo, ma décision n'était pas ridicule... 37è élo au départ, je l'ai remporté "facilement", en commençant par 6/6 puis en assurant par 3 nulles "de salon".
Sinon, un autre "grand moment" dans ma vie de joueur a été ma rencontre avec Boris Spassky à Sochi (Russie) en 2005 : J'avais sympathisé avec un ami de l'ex champion du monde et il avait réussi à le convaincre de me recevoir dans sa chambre d'hôtel. On a sorti un échiquier, une bouteille d'un excellent cognac arménien... et passé un excellent moment :)
Mais d'une manière générale, chaque tournoi d'échecs, peu importante la performance réalisée, est un bon moment...


Photo: "avec François Brethes".

Quel(le) est ton(ta) joueur(se) préféré(é)?

Celle qui m'a le plus apporté et qui continue à m'apporter tant, certes, peut-être plus sur le plan personnel qu'échiquéen : la Matoche (Mathilde Congiu) ...

Quel est ton principal trait de caractère ?

Certains disent la gentillesse, je dirais que j'ai une certaine aptitude à considérer d'abord les qualités d'une personne avant ses défauts, ce qui fait que si certains m'apprécient peu, moi "j'aime tout le monde" (petite private joke...)

et ton principal défaut?

Là encore, certains trouvent que "je me la raconte" mais ceux qui me connaissent savent très bien que je ne suis aucunement imbus de moi même...
Non, mon pricipal défaut est sans aucun doute ma fainéantise!
Depuis tout petit, j'ai une difficulté presque maladive à me mettre au travail, que ça soit pour les études ou même pour les échecs...


Photo: de gauche à droite, "Vera Nebolsiva, Anna Rudolf, Fiona Steil-Antony, Alain Genzling, Joachim Iglesias, Antoine Lafuma, François Brethes, devant: Clara Le Bail et Mathilde congiu.

As tu une autre occupation préférée ?

En plus d'être joueur, je suis aussi compositeur de problèmes et d'études, je suis d'ailleurs probablement plus talentueux dans ce domaine... Mais depuis quelques temps, je délaisse la composition au profit de la compétition...
Sinon, je passe beaucoup (trop ?) de temps en sorties "entre potes"...

Tous nos remerciements à Joachim pour sa gentillesse et sa disponibilité, merci également à Mathilde Congiu ...

Et un site à visiter ... ICI

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...