Championnats de France Jeunes à Gonfreville : Rondes 1 à 3 : Les favoris ont la vie dure...


Championnats de France Jeunes à Gonfreville :


Rondes 1 à 3 : Les favoris ont la vie dure...






Ah les Championnats de France... Cette échéance tant attendue et redoutée, souvent synonyme de joies, mais aussi de déceptions, ne dérogera pas à la règle. Si certains favoris parviennent à passer le cap de la double ronde sans encombre, tous ne peuvent en dire autant...





Dans la catégorie des pupilles (- de 12 ans), Alexandre BACROT (1921) s'incline face à Damien LARY (1724). En ce début de tournoi, mieux vaut ne pas croiser la route du surprenant Paul TERCINET (1435) ! Non rassasié après sa victoire contre Alexandre MANIVEAU (1726) lors de la première ronde, il s'offre le scalp de Clément CANDELOT (1688) et Léopold ADRIAN (1819) pour scorer à 3/3 !!! A l'issue de cette 3ème ronde, ils sont encore 10 à 100% des points/



Du côté des filles, Amaryllis THOMAS (1631) se fait quelques frayeurs lors de la ronde 1, mais resserre le jeu et finit par l'emporter. Elle passera la double ronde sans encombre pour partager la tête du classement avec Élise TOMASI (1748), Beline YUAN (1763), Margaux MORACCHINI (1619), Sofia BELLAHCENE (1533), Camille GINOVART (1552) et Jeanne BARBOTTE (1488).



Il est également bien difficile de porter le statut de favorite chez les benjamines (- de 14 ans) : Estée AUBERT (1799) chute d'entrée contre Émilie KOCH (1305). Teodora GOSPODARU (1768) a quant à elle fait les frais de l'appétit d'ogre de Marie GIUA (1427). Parmi les 7 joueuses encore à 3/3, on retrouve 3 championnes de France : Meriem BELLAHCENE (1842), Bérénice DE TALANCE (1599) et Chjara SABIANI (1728) tenteront de larguer les amarres lors de la 4ème ronde.



Dans le tournoi mixte, Dimitri LAGARDE (2214) connaît une déconvenue contre Étienne GAO (1908). En revanche, tous les voyants sont au vert pour Étienne, Vincent CHRISTIEN (2002), Yovann GATINEAU (2279), Arthur LUCAS (1947), Albert TOMASI (2212), Théo GOIX (1915), Mathéo ZACHARY (2081), Ruben HARUTYUNYAN (2013) et Jawad MAACHE (1989). La 4ème ronde de ces championnats de France Jeunes annonce de beaux chocs !



Pour la catégorie des minimes (- de 16 ans), l'open réserve également de bien belles surprises ! Repêché à l'issue des qualifications alsaciennes, il n'a pourtant rien à envier à ses compères : le sympathique Arnaud FISCHER (1623) fait tomber ses adversaires comme des mouches ! Antoine CALLET (1965), Nicolas TRABET (2022) et Léopold ATTARD (2081) sont ses victimes en ce début de tournoi. Arnaud partage la tête du classement avec Théo LUTARD (2040), Quentin BURRY (2296), Fahim MOHAMMAD (2197), Axel BERGOUGNOUX (2024), Simon VIEL (1981) et Floryan EUGENE (2170).



La sélection est tout aussi rude dans le tournoi féminin : à l'issue de la 3ème ronde, elles ne sont plus que 6 joueuses à compter 3 points. Amélie IMPEROR (1812), Mathilde BROLY (2038), Sarah EL BARBRY (1747), Florence ROLLOT (1874), Noela-Joyce LOMANDONG (1871) et Maylis BRUNEAU (1741) tenteront d'en découdre demain...



Chez les cadets (- de 18 ans), ils ne sont plus que 5 à réaliser un carton plein : la 4ème ronde de ces championnats de France Jeunes promet une belle explication entre Alexandre PIGEAT (2219), Fy Antenaina ROKOTOMAHARO (2424), Axel GINOVART (2166), Antoine FLICK (2294) et Clément MEUNIER (2278).



Les premiers grands duels des cadettes ont fait leur apparition dès la ronde 3. Cécile HAUSSERNOT (2152) doit rendre les armes face à Inès LERICHE (1918). Honorine AUVRAY (2116) s'impose contre Mélissa FESSELIER (2000) tandis qu'Apolline THOMAS (1942) croise le fer avec Mathilde CHUNG (2060). Honorine et Inès sont seules en tête avec 3/3 et s'affronteront demain en 1ère table.



Dernière catégorie mais non des moindres, celles des juniors (- de 20 ans) ! Le plus grand choc du jour a eu lieu entre Dorian MICOTTIS (2276) et Raphaël DUTREUIL (2204). C'est Raphaël qui sort vainqueur de son duel et intègre ainsi le quatuor de tête formé avec Florian DAESCHLER (2096) – tombeur du jour de Louis SALLES (2216), Dylan VIENNOT (2241) et Andreea-Cristiana NAVROTESCU (2268).



Bien que moins nombreuses, les « juniorettes » ne sont pas à l'abri des surprises. Floriane DIEULEVEUT (1840) s'incline d'entrée face à Lola BUREAU-LEROYER (1549). Julie FISCHER (2043) et Anysia THOMAS (2004) assument leur rang et remportent leurs deux 1ères rondes.





RDV à 14h30 sur le site fédéral pour la retransmission des 1ers échiquiers en direct

Commentaires

Merci pour l'article

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...