Championnat de France d’Échecs Jeunes à Pau : Ronde 1 : Les artistes rentrent en scène...

Championnat de France d’Échecs Jeunes à Pau :

Ronde 1 : Les artistes rentrent en scène...

Marie MOULIN


Le jour J est enfin arrivé ! Le top départ du championnat de France à été donné pour les grandes catégories.
Cette première ronde a une fois de plus été le théâtre de quelques déconvenues.


Chez les pupilles (- de 12 ans), Ruben HARUTYUNYAN (2019), Mathéo ZACHARY (1966) et Vincent CHRISTIEN (1929) assument leur statut de favori et empochent un premier point logique. D'autres réaliseront en revanche un départ en demi teinte : Jawad MAACHE (1973 et 2ème elo du tournoi) et Albert TOMASI (1950 et 4ème elo) doivent respectivement partager le point face aux surprenants Adrien BAILLEUL (1561) et Dylan CALVO (1558). On notera également la belle nulle du Jules JUNCKER (1505) contre Lucas MARIETTE (1797). Le performer du jour est assurément Damien LARY (1547), qui parvient à faire chuter le malheureux Théo CICCOLI (1880).

Damien LARYsaintmaurechecs.blogspot.fr


Il n'y aura pas de départ sans faute chez les filles... La malchanceuse du jour sera Chjara SABIANI (1592). La jeune joueuse corse chute face à la téméraire Lou GRIMBAULT (1274). Pour cette première ronde, on notera que les filles tranchent : pas le moindre match nul signé sur les 43 tables de la catégorie ! Beline YUAN (1692), Anaïs RUBSAMEN (1621), Gwladys FRANCOIS (1621), Bérénice DE TALANCE (1591) et Élise TOMASI (1563) tenteront de confirmer leur bon départ.

Sur les 5 premières tables, les benjamins (- de 14 ans) signent un départ quasi parfait : seule Alexia REYNAUD (1781) est tenue en respect par la solide Justine BERNARD (1339) qui parvient à empocher un précieux demi-point. La suprématie des favoris sera néanmoins contestée par Konogan BERGER (1647), Baptiste PIERRON (1602) et Jonas WEHRUNG-MONTPEZAT (1509) : le premier parvient à faire plier Axel BERGOUGNOUX (2023), le second parvient à faire craquer Davit BAROYAN (1920), le 3ème s'impose contre Arthur PHAM (1797). Du côté des filles , on notera également la belle victoire de Chloé HENNEQUIN (1260) sur Annabelle MUTZEL (1510) et la nulle solide d'Emmanuelle ARTHUR (1292) contre Lisa GEORGES (1593).

Konogan BERGERhttps://aixlesbainsechecs.wordpress.com


C'est du solide chez les minimes (- de 16 ans) ! Les grands favoris ne cèdent pas, il faudra donc atteindre les 8ème et 9ème échiquiers pour voir apparaître les premières surprises de la catégorie : Thomas LARONCHE (1776) et Florian SEIGNAT (1773) arrachent le match nul face à Théo LUTARD (2129) et Floryan EUGENE (2108). Les plus beaux coups d'éclats seront signés par Romain PRAT (1749) et Rémi PAPIN (1586). Le jeune alsacien s'impose contre Roméo ESTADIEU (2079), tandis que Rémi l'emporte face à Titouan APAP (1933).

Du côté des filles aussi, il fallait se méfier des outsiders... Anaëlle AFRAOUI (1989 et 2ème elo) en a fait l'amère expérience contre Salomé SAIAH (1457). Ce sera la seule ombre au tableau de cette première ronde, les autres favorites réalisant un départ tranquille.

La bataille fait également rage chez les cadettes (- de 18 ans)... Si aucune joueuse ne chute, on notera tout de même que certaines trébuchent : Méline BRIATTE (1492), Anne-Claire LEROND (1484), Maurene RONDEAU (1447) et Marina ROSE (1409) parviennent respectivement à voler un demi-point à Lorène IMPEROR (1891), Honorine AUVRAY (1888), Marie ROUFFIGNAC (1874) et Valentine BALDI (1858). Toutes quatre auront à cœur de se remettre en selle dès demain.

Du côté des garçons, les trouble-fête sont bel et bien présents ! Dorian MICOTTIS (2217), Baptiste ALLOUI-CROS (2206), Florian LUTARD (2074), Cyrille GAUTIER (2024) et Maelan BITBOL-DELAVEYNE (1946) sont rappelés à l'ordre par Yega KAVCIYAN (1739), Cyril LEHARANGER (1738), Robin VEYSSEYRE (1701), Olivier WAKED (1680) et Jérémy NOUZE (1600). Tous seront contraints de partager le point.

Coup de tonnerre chez les juniorettes (- de 20 ans) !!! Maya NICOLAS-MANCEAU (1621) est l'auteur d'une entrée spectaculaire et fracassante ! Son sang froid, sa précision et sa persévérance lui permettront de s'offrir le scalp de la vice-championne de France en titre Julie FISCHER (2050) ! L'héroïne du jour défiera demain Hélène RUHLMANN (1862) avec les pièces noires. Andreea-Cristiana NAVROTESCU (2223), Anysia THOMAS (2072) et Solenn AFRAOUI (1980) s'imposent quant à elles logiquement.


Le cas de figure se présente également chez leurs homologues masculins : David OHANOV (1879) est le tombeur du jour de Tanguy ROUFFIGNAC (2285). Thomas VALCROSE (1817) et Bilal DIB (1640) créent eux aussi la surprise en faisant plier Sylvain DEGARDIN (2130) et Loïc MARIMOUTOU (2056).

Reprise du combat en direct demain dès 9 heures...




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...