Isabelle Malassagne: Championne de France "Benjamines" Nîmes 2012

Isabelle Malassagne (Echiquier Orangeois)
Championne de France "Benjamines" 
Nîmes 2012
Bonjour Isabelle, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
Je m’appelle Isabelle. J’ai bientôt 14 ans. J’habite à Nîmes et je suis en 3ème. Je joue pour le club d’Orange. J’ai un grand frère Raphaël, 17 ans, qui a fait 35ème au Championnat de France en Cadets et un petit frère Gabriel, 9 ans, qui a fait 7ème en Poussins.

Quand et dans quelles circonstances as-tu appris les échecs ?
J’étais en CM1 lorsque Bruno San Marco est venu nous initier aux échecs. Je n’ai pas tout de suite aimé ça mais l’année d’après, en 2008, je me suis quand même inscrite au club de Nîmes. J’étais en deuxième année poussine.
Démonstration dans les écoles de Saint Paul 3 châteaux 
(ville organisatrice des championnats de France jeunes 2013) © Photo M.I Laurent Guidarelli


Quel a été ton parcours jusqu’à maintenant ?
Lors de ma première année d’échecs, j’ai fini championne du Gard puis, quelques mois plus tard, championne du Languedoc-Roussillon. A mon premier Championnat de France, j’ai fait 12ème. J’étais très contente! L’année suivante, j’ai refait Championne départementale et régionale et 9ème au France à Aix les Bains. Puis, en 2010, à Troyes, j’ai fait mon premier podium (troisième). A Montluçon, en 2011, j’ai fait mon plus mauvais Championnat de France et j’ai fini 19ème. J’étais très mécontente de mon tournoi et je me suis fait le pari de me qualifier d’office à l’élo au 1er Septembre. Au Championnat de France, j’avais 1638 et il me fallait obtenir 1750 au 1er Septembre. D’autant plus qu’en un an, je n’avais pris que 6 points élo! J’ai obtenu de bons résultats dans plusieurs tournois de ma région pendant l’été et j’ai obtenu un élo de 1753 au 1er Septembre. Au mois d’août, j’ai fait 1ère ex-aequo (2ème au départage) à l’Open C du Championnat de France à Caen (-1800).
Isabelle Malassagne au "Corsica Masters" (Octobre 2011) © Photo Jerôme Malassagne

Combien d’heures par semaine consacres-tu à l’étude des échecs ?
Quand j’ai débuté à l’échiquier Nîmois, j’avais 1h30 de cours collectifs par semaine. 2 ans après, j’ai pris deux heures de cours particuliers par semaine avec Frédéric Dijoux. En Septembre 2011, le club d’Orange m’a proposé une place en National 2 adultes et la possibilité de travailler avec le Maître International Laurent Guidarelli. J’ai 3 heures de cours particuliers par semaine et au moins autant de travail personnel.
As-tu un joueur préféré ? une joueuse préférée ?
J’aime beaucoup le talent échiquéen de mon papa (rire).
As-tu d’autres occupations à par les échecs ?
J’aime beaucoup aller au cinéma ou en ville avec mes amis. Je fais aussi de la danse.
Isabelle Malassagne au Tournoi de Cannes (février 2012) © Photo Isabelle ABELLO 


Peux-tu nous parler de ton dernier Championnat de France Jeunes « Nîmes 2012 » ?
Ce championnat était particulier car je jouais dans ma ville et que j’étais élo numéro 1.
R1 : Enfin, le tournoi commence! Je démarre table 1 contre Alise Chansavang. Je suis assez détendue et je gagne sans trop de difficultés.
R2 : Je joue Fiona Garnier, une amie de mon collège et de mon ancien club. Elle était très stressée de jouer table 1. Je gagne.
R3 : Je suis un peu fatiguée et je joue Aubert Laurane, une bonne joueuse. Je gagne techniquement une finale de fous de couleur opposée.
R4 : Ma bête noire : Mathilde Chung (déjà 3 défaites en 3 parties) ! La partie est tendue. Je joue bien et je la bats tactiquement. J’aime beaucoup Mathilde, c’est une bonne joueuse et j’ai été contente qu’elle soit sur le podium.
R5 : Je joue Marie Rouffignac, qui est en pleine progression. J’ai les noirs. Je joue une nouvelle ouverture afin d’éviter une préparation parce que je commençais à être fatiguée. C’est aussi la première fois que je suis à 4/4 ! Elle prend peu de risque, j’en prends à peine plus et nous faisons nulle. J’étais vraiment déçue mais heureusement, il y a eu 7 nulles sur les 9 premières tables !
Isabelle Malassagne © Photo Nîmes 2012

R6 : Je perds ma table 1 en étant toujours première !? Je joue Claire Duval. Je gagne un pion, c’est compliqué et en zeitnot, elle joue bien et j’en perds 2. Je m’accroche, elle fait une erreur, je gagne une pièce et la partie. Ouf !
R7 : je joue Gabrielle Nicolas, une ancienne coéquipière nîmoise que je connais bien. J’étais stressée et comme le jeu n’avançait pas, je décide d’ouvrir très vite : à tort ! Je donne une qualité : dans ma tête, j’ai perdu. Je continue sans stress et en zeitnot, je l’arnaque. Je fais dame et la mate quelques coups plus tard. Je suis euphorique, plus rien ne peut m’arriver. Mon grand frère me prend même dans ses bras !
R8 : Je joue l’élo numéro 2 du tournoi : Honorine Auvray. Je lui rappelle avant la partie que l’an dernier nous nous sommes aussi jouées ronde 8… mais table 12 ! Je joue très bien au début, j’ai un gros avantage. Je me déconcentre, trop confiante et lui donne plusieurs fois la possibilité de revenir, voire même de gagner. Mais la chance est toujours avec moi et je gagne.
R9 : Je joue le titre contre Valentine Baldi qui peut encore accrocher les départages en cas de victoire. 1 heure après le début des parties, je me rends compte que Marie Rouffignac, ma principale rivale, a perdu contre Rizlène Banat. Il me suffit de ne pas perdre pour être Championne. Petit coup de stress ! La position est compliquée. Je maintiens la tension et Valentine craque : elle me donne un mat en 1 ! Enfin, je suis Championne de France avec 8,5/9 et très contente de rentrer en Equipe de France ! Je participerai aux Championnats d’Europe à Prague au mois d’Août et aux Championnats du Monde à Maribor au mois de Novembre.
Isabelle joue et gagne ...
Isabelle, Malassagne 1880 – Mathilde, Chung 1678 1-0 Ronde 4 Championnat de France Jeunes 
« Benjamines » 2012

23. Fxd4 !! Mathilde perd une pièce dans chaque variante et abandonne.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...