"Gens Una Sumus": M.I Christophe Philippe 2378 elo (Vandoeuvre Echecs) ...

Portrait du M.I Christophe Philippe 2378 elo (Vandoeuvre Echecs) ...

Photo: Au premier échiquier à la 9e ronde du Staufer Open 2008.

Bonjour Christophe, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Salut, j’ai 33 ans et j’habite à Nancy avec ma compagne Florence. En tant que joueur, j’évolue en TOP16 avec Vandoeuvre (banlieue de Nancy), et dans plusieurs autres clubs à l’étranger. Je suis aussi entraîneur de jeunes et d’adultes en cours particuliers, et en cours collectifs dans plusieurs clubs. Comme petite particularité assez rare parmi les joueurs de mon niveau, j’ai créé mon propre tournoi et je prends donc beaucoup de plaisir à organiser chaque année depuis 2003 le « Festival international d’échecs de Meurthe et Moselle » qui se déroule dans les locaux du conseil général à Nancy (site : http://echecs54.free.fr/ ). C’est déjà un grand tournoi, mais j’ai l’ambition de le faire encore progresser : avis aux sponsors !! (pour me contacter : philippe.chr@free.fr).

Quand et dans quelle circonstance as-tu appris les échecs ?

Je suis venu aux échecs très très tard ! J’ai appris les règles à 15 ans passés et j’ai poussé la porte de mon premier club (Chaumont, en Haute-Marne) peu après. Du coup, j’ai raté toutes les fêtes des Championnats de France jeunes !! Plus sérieusement, j’ignore toujours pourquoi, mais ce jeu m’a immédiatement fasciné et je suis devenu avide surtout de compétition. Ainsi j’ai assez rapidement rattrapé une partie de mon retard. Je précise cela pour encourager les jeunes qui commencent les échecs sur le tard : pour progresser et devenir fort, pas besoin ni d’avoir commencé au berceau, ni d’être entraîné depuis l’âge de 5 ans par des GMI !! Passion et volonté sont plus importantes.

Photo: Contre le numéro 7 mondial Mickael Adams (elo 2731, mon plus fort adversaire rencontré) en Top16 lors du match NAO-Nancy en 2004.

Quel a été ton parcours jusqu'à maintenant ?

Sportivement parlant, c’est mon arrivée en tant qu’étudiant à Nancy (et la rencontre au club de forts joueurs dont un certain Christian Bauer !) qui fut le déclencheur de ma progression. Nous n’avons jamais travaillé sérieusement les échecs ensemble, mais les milliers de blitz disputés contre lui, ainsi que le fait de partir en tournoi ensemble, m’ont fait énormément progresser. Bien sûr il y eu aussi toutes les années de Nationale1/TOP16 avec Nancy. J’ai assez facilement obtenu mes 3 normes de MI en 2000, 2001 et 2003, mais par contre j’ai un peu « ramé » pour atteindre les 2400 elo (trop irrégulier, ce qui est toujours mon défaut principal) et décrocher le titre (finalement en 2005). Depuis, j’ai alterné bonnes et mauvaises saisons, mais l’année en cours est pour le moment excellente et va me permettre - j’espère - de franchir un pallier. Au niveau des titres, rien d’exceptionnel : Pas mal de victoires en opens (longs et rapides), des titres de champion de Nancy et de Lorraine, mais j’ai toujours raté mes championnats de France en août, et ça m’énerve !

Quel est ton répertoire avec les Blancs et avec les noirs ?

Je suis ce qu’on appelle un joueur « pratique », et plutôt agressif avec les blancs comme avec les noirs. Donc e4 côté blancs, puis surtout des variantes où le jeu s’ouvre rapidement. Avec les noirs contre e4, je peux jouer plusieurs siciliennes et aussi quelques « bizarreries »… à la tête du client ! Contre d4/c4/Cf3, j’ai un peu de mal à me passer de ma hollandaise Leningrad préférée (qui m’a rapporté tant de points et de prix !) mais je me force à jouer d’autres lignes pour progresser.

Photo: Contre le GM Friso Nijboer (Nethelands) à Nancy en 2005.

Quel a été ton meilleur moment et souvenir dans ta vie de Joueur d'Echecs ?

Difficile d’en sélectionner un seul. Un excellent moment récent a été ma victoire avec 7,5/9 dans un gros open en Allemagne début janvier 2008. La victoire qui m’apporta ma 3e et dernière norme de MI contre le GMI Jonkman à la dernière ronde de l’open de Metz 2003 fut évidemment un autre bon moment, tout comme ma petite quinzaine de scalps de GMI (pas facile à battre ces bêtes-là !!).
De manière générale, mes meilleurs moments aux échecs sont les tournois avec mes potes, si possible à l’étranger pour le dépaysement. J’aime bien aussi les week-ends de TOP16, enfin… si je joue bien !

Quel(le) est ton(ta) joueur(se) préféré(é) ?

J’aime les joueurs qui se donnent totalement à chaque partie et qui jouent toujours pour gagner. Donc par exemple Fischer, Kasparov, Topalov…

Photo: Avec mes potes Paci, Taddei et Helstroffer à Metz en 2003.

Quel est ton principal trait de caractère ?

Dans la vie « réelle », je suis assez cool et sympa. Sur l’échiquier… c’est différent !

et ton principal défaut ?

Je ne suis pas un travailleur acharné… Je suis fanatique pour partir à tout moment en tournoi et ressentir le délicieux stress de la compétition, mais pas du tout pour passer six heures devant l’écran de l’ordi !

Photo: Bon d'accord, une sans échiquier : sous 45 degrés en plein mois d'août à Ephèse en Turquie !

As-tu une autre occupation préférée ?

Comme détentes/sports : ciné, badminton, basket et randonnée en montagne. Lorsque ma copine parvient à m’arracher des salles de tournois, j’aime beaucoup partir me balader dans les Vosges (à 30 minutes de Nancy), les Alpes ou les Pyrénées.

Quels sont tes prochains Challenges à court et moyen terme?

En tant que joueur, j’aimerais beaucoup continuer à progresser et tendre vers le niveau de Grand-Maître. Même si bien sûr, cela ne paraît pas très réaliste lorsqu’on a commencé les échecs après 15 ans et qu’on a jamais eu d’entraîneur ! (je profite tout de même depuis deux ans des conseils du GMI Jansa, entraîneur de l’équipe de TOP16 à Vandoeuvre). Mais c’est important d’avoir des rêves et des espoirs, non ?

En tant qu’organisateur, je suis en train de mettre sur pied un grand tournoi de parties rapides à Nancy, un peu sur le modèle des gros rapides qui ont parfois lieu à Paris et qui rassemblent 200 à 300 joueurs (et même jusqu’à 1000 joueurs dans le passé à Aubervilliers !). Ce tournoi aurait lieu chaque début de saison, fin septembre, et compléterait parfaitement mon Festival qui se joue en parties longues sur une semaine en février. Plus d’infos prochainement sur
http://echecs54.free.fr/ et aussi sur mon site perso http://philippechess.free.fr/ !

Merci à Christophe Philippe. Nous lui souhaitons bonne chance en tant que joueur et en tant qu'organisateur !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...