"Gens Una sumus": Romuald De Labaca 2164 elo (Cannes Echecs)


Nous sommes très heureux d'ouvrir cette nouvelle année 2008 avec un responsable de nos "p'tits bleus" ...

Portrait de Romuald De Labaca 2164 elo (Cannes Echecs) ...

Photo: Romuald De Labaca.

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m' appelle Romuald De Labaca, j'ai actuellement 2173 élo (oui je sais ce n'est pas beaucoup mais je vais essayer de le monter, promis!) et suis entraîneur de mon club de toujours Cannes-Echecs.

Quand et dans quelle circonstance as tu appris les échecs ?

J' ai appris à jouer à l'âge de 7ans à l' école par l' intermédiaire du club de Cannes et de son célèbre professeur Jean-Pierre Mailfert.

Photo: Romu à l'analyse (Photo: Cannes-Echecs).

Quel a été ton parcours jusqu'à maintenant ?

Mon parcours est pour le moins atypique. Je n'ai jamais cessé de jouer aux échecs depuis que je connais les règles mais pendant assez longtemps ils n'ont pas été ma priorité. Je passais beaucoup plus de temps sur les terrains de football en privilégiant toujours les études. Les échecs étaient seulement un bon complément avec l' activité plus physique que je pratiquais même si je jouais toutes les compétitions jeunes comme le championnat de France ou la N1 jeunes avec Cannes-Echecs. Cependant, une blessure m'a contraint d'arrêter le foot et c'est là que tout s'est enchaîné. En parallèle toujours avec mes études, j'ai commencé à jouer beaucoup plus et surtout à travailler les échecs en lisant énormément. J'ai également été de plus en plus impliqué dans la vie échiquéenne de mon club et de mon département dont je suis d'ailleurs actuellement le Directeur des Jeunes. Mon diplôme d' ingénieur en environnement en poche, j' ai réalisé à quel point en fait, j' adorais les échecs et ai finalement décidé contre toute attente de devenir entraîneur au sein de Cannes-Echecs. J'en ai parlé immédiatement à son emblématique directeur Damir Levacic qui m'a fait confiance et qui m'a permis de réaliser ce que je voulais vraiment! C'est ainsi que depuis 2003, j' entraîne les jeunes cannois et j' essaie de leur transmettre ma passion et la valeur du travail essentielle à mon sens pour progresser à ce jeu si difficile et exigeant.

Photo: Romu avec l'un des meilleurs espoirs cannois Gary Giroyan lors du Cht de France des jeunes au Grand-Bornand 2007 .

Quel a été ton meilleur moment échiquéen ?

S'il n'y en avait qu'un... Je dois dire que le Titre de Champion de France de N1 jeunes gagné la saison passée a une saveur particulière. Depuis toujours, nous courions après et l' équipe a tout simplement été parfaite. Je remercie d' ailleurs chacun des joueurs pour m'avoir donné autant de joie et d'émotion.
Notre voyage à Tomsk en Sibérie avec les jeunes cannois en 2006 fut également exceptionnel au plan échiquéen, culturel et personnel. Les Echecs font partie intégrante de la Culture russe et ce fut très enrichissant pour nos joueurs de mesurer la différence qui existe aussi bien dans la mentalité, l' engouement, le travail et il faut bien l'avouer, ...le niveau échiquéen entre nos deux pays.


Photo: L' équipe de N1 jeunes, Championne de France 2007.

Quels sont tes responsabilités au sein de l'équipe de France Jeunes?

En 2005 à Belfort, j'ai eu la chance de cotôyer pour la première fois, l' ambiance des championnats du Monde jeunes et surtout de l' Equipe de France. J' ai tout simplement adoré (malgré les péripéties liées à l'organisation sur lesquelles nous ne reviendrons pas!) et depuis, j'ai, chaque année, été sélectionné dans le staff des entraîneurs de la délégation française pour les différents championnats (Europe ou Monde) ainsi que pour les stages de préparation. A chaque fois, c'est le même sentiment qui prédomine: la joie de retrouver des enfants géniaux, mes collègues entraîneurs aussi compétents que sympathiques et notre « chef d'orchestre » Vincent Moret.
D' ailleurs je suis intimement convaincu que si les résultats de nos petits tricolores sont aussi bons sur la scène européenne et mondiale, l' ambiance qui règne entre enfants, parents et entraîneurs, n'y est sûrement pas étrangère. J' espère vraiment avoir le privilège d' être présent encore de nombreuses années au sein de l' Equipe de France.


Quel est ton répertoire avec les Blancs et avec les noirs ?

Je joue essentiellement 1.e4 avec les blancs et la Najdorf avec les noirs. Mais le travail d' entraîneur demande beaucoup d' énergie donc de temps en temps je préfère des voies plus « tranquilles » pour mes propres parties!


Photo: Olivier Renet, Arnaud Hauchard et Romu lors du Cht du Monde Jeunes à Kemer en Turquie.

Quel a été ton meilleur moment et souvenir dans ta vie de Joueur d'Echecs?

En fait, j'en dégage deux. Le premier fut mon match en 2 parties contre mon ami Vlad Tkachiev en 2000 à Cannes. Il était classé à l' époque 2670 et était "simplement " dans les 20 meilleurs mondiaux! Je me souviens très bien de la veille du match lors de ma prépa: je ne savais même pas quel premier coup choisir car il me connaissait par coeur puisque nous jouions en blitz au club des centaines de fois et évidemment il ne lui en fallait pas plus pour déceler mes nombreux points faibles! :)
Finalement, ça s'est plutôt bien passé et j' étais extrêmement fier de lui avoir pris un demi-point!

Mon second souvenir est plus récent et date de la dernière Coupe d' Europe des Clubs en Turquie à laquelle nous avons participé avec Cannes-Echecs. La rencontre contre les extra-terrestres du Club allemand de Baden-Baden fut fantastique. L' entrée dans la salle de jeu du tout récent Champion du Monde Vishy Anand fut extrêmement impressionnante: tous les joueurs se sont levés pour l'applaudir et le féliciter pour son titre acquis seulement quelques jours auparavant! La composition de leur équipe était: Anand-Svidler-Carlsen-Bacrot-Nisipeanu-Nielsen...Tout simplement génial de pouvoir rencontrer sur l' échiquier ces joueurs que l' on cotoie normalement qu' au travers des livres et ...des rêves!

Quel(le) est ton(ta) joueur(se) préféré(é)?

Kasparov et Fischer qui ont marqué leurs époques comme personne. Au delà de leur génie, ils avaient une détermination et une force mentale hors du commun nécessaire pour écraser à ce point la concurrence. La « culture de la gagne » est essentielle lorqu'on veut devenir un champion, ils ne visaient que la première place, le reste c' était pour les autres! C' est ce que j' essaie tant bien que mal d' inculquer à mes élèves.

Photo: La « Dream Team ACE Forever » lors de la Coupe d'Europe des Clubs en Turquie.

Quel est ton principal trait de caractère ?

Je suis têtu!

et ton principal défaut?

Je suis têtu! :)

As tu une autre occupation préférée ?

J' aime beaucoup le sport et ... le foot en particulier. J' adore également le cinéma, la musique et les voyages comme beaucoup de personnes je pense! Sinon, dès que les échecs me laissent un peu de répit, je prends soin de profiter au maximum de mes proches et de mes amis.

Photo: Cécile Haussernot, championne d'Europe -10ans avec Romu en Turquie.

Je profite que l'on me laisse la plume pour souhaiter à tous une très heureuse année 2008 avec beaucoup de réussites échiquéennes! Toutes mes félicitations également à Pokemonchess pour votre très agréable blog et longue vie à vous!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...