Championnat de France des Jeunes : Ronde 7 : Echecs et chaises musicales...


Championnat de France des Jeunes :

Ronde 7 : Échecs et chaises musicales...



Marie MOULIN

 

Alors que certains parviennent à appuyer sur le championnat pour conforter leur avance, d'autres font les frais de l'appétit insatiable de leurs concurrents. Bien malin est celui qui peut prédire l'issue de ces championnats !





Honneur aux plus petits ! Avec le rythme effréné de 2 rondes par jour, ils achèvent déjà leur 6ème ronde ! Dans la catégorie des petits-poussins, Marco MATERIA (1314) poursuit sa course de la plus belle des manières en remportant un 6ème point consécutif. Avec le score parfait de 6/6, il est propulsé seul en tête de son tournoi avec un point entier d'avance sur ses poursuivants ! Mais attention à l'armada de 7 joueurs à 5 points prête à tout pour en découdre...

Marco MATTERIA


Chez les filles, Lucia STOLL (1210) maintient elle aussi le cap avec une 6ème et précieuse victoire. Elle compte, comme Marco, une longueur entière d'avance. Mais la vigilance restera plus que jamais de mise car Maha BENABOUD (1001), Iris CIARLETTA (1165), Diane BREHAUT (1171) et Anu BAT (1105), avec 5 points, n'ont clairement pas dit leur dernier mot !





Du côté des poussins, Noam PATOLE (1822) frappe un grand coup en remportant 2 victoires ô combien importantes face à Marc Andria MAURIZZI (1841) et Adam MEKHANE (1881) ! Au final, un parcours on ne peut plus parfait avec 6 points ! Un autre parcours plus que méritoire est à souligner : celui du talentueux Clément KUHN (1691). Champion de France en titre petit-poussin, le jeune messin a cette année fort à faire avec le changement de catégorie. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce petit dernier ne tremble pas ! Avec les noirs, il contraint Rajat MAKKAR (1919) à partager le point, et score ainsi à 5/6 ! Et s'il réalisait un formidable doublé ?


Clément KUHN

Plus de score parfait chez les filles ! En tête avec 5 points, Manon SCHIPPKE (1266) a dû croiser le fer avec Leila BOUSMAHA (1317) lors de la 6ème ronde. Fiorina BEREZOVSKY (1275) se défait de Calypso DELADERRIERE (1397) et rejoint Manon en tête du classement avec 5,5 points. La messe est loin d'être dite pour les deux jeunes leaders, avec pas moins de 6 joueuses en embuscade avec 5 points...





Fin de la série de victoires pour le pupille Clément CANDELOT (1839) : lors de cette 7ème ronde, il est tenu en respect par Judicaël MEILLON (1884). Néanmoins, il occupe toujours la première place en solitaire avec un point entier d'avance sur Judicaël, Ghislain MAUGENEST (1915), Konstantin POPOV (2026), Nathan NGUYEN-CADORET (1930), Elliot PAPADIAMANDIS (1944), Pierre-Antoine EMMENECKER (1737) et Baptiste ROUX (1934).



Le suspense et totalement relancé chez les pupillettes !!! Corail AMR-TARDIF (1474) met fin au parcours net et sans bavure de Laura SUMARRIVA PAULIN (1521) en lui infligeant sa première défaite. Bilan des courses, on retrouve désormais 4 joueuses en tête avec 6 points sur 7 : Laura et Corail sont accompagnées par Thao Nhi NGUYEN (1691) et Sofia BELLAHCENE (1699) qui poursuit son sprint par une 6ème victoire consécutive. La 8ème ronde s'annonce des plus palpitantes !



Sofia BELLAHCENE (avec les noirs)


Patatras ! Rémy DEGRAEVE (2126) fait figure de roi déchu chez les benjamins. C'est Ruben HARUTYUNYAN (2218) qui stoppe la suprématie du leader. Ruben prend les commandes du tournoi avec 6 points, mais est rejoint par Mathéo ZACHARY (2267) et Bogdan-Emanuel DAVID (2099) , tombeurs respectifs de Marc-Antoine LOMANDONG (2009) et Vincent CHRISTIEN (1988). Là encore, la 8ème ronde s'annonce décisive...



On pourrait les croire plus pacifistes, et pourtant, il n'en est rien ! Les filles se sont livré une guerre sans merci lors de 7ème ronde, puisqu'il faut attendre la... 23ème table pour trouver un match nul ! Anaïs RUBSAMEN (1610) n'en finit plus de dicter sa loi en mettant fin à la belle envolée de Mialy ROZEC (1289). Avec le score quasi parfait de 6,5/7, elle est suivie de très près par Estee AUBERT (1934 et vainqueur face à Teodora GOSPODARU) et Sarah DJIDJELI (1934) qui poursuit sa folle remontée en battant Bérénice DE TALANCE. Avec un tout petit ½ point d'avance, la ronde 8 pourrait bien être celle de tous les dangers...


Les jeunes de Lutèce Echecs défient le célèbre lion de Belfort



Des deux leaders de la veille, il n'en reste plus qu'un. Le minime Loïc TRAVADON (2348) fait respecter la hiérarchie du plus fort elo et sort vainqueur de son duel face à Simon VIEL (2220). Il distance d'un point entier un groupe de... 8 joueurs ! A deux rondes de la fin des championnats, autant dire que rien n'est fait... d'autant plus que l'on retrouve parmi les chasseurs Antoine BOURNEL (1933) qui performe à nouveau en s'offrant une belle victoire contre Thomas ARIZA (2210) !



Elle est en tête et compte bien y rester ! Anne-Marie CONTI (1712) s'impose contre Astrid BREYSSE (1547). Ce nouveau bon point lui permet de scorer à 6,5/7. Juste derrière, Florence ROLLOT (1973) renoue avec la victoire et l'emporte sur Noela-Joyce LOMANDONG (1987). Avec 6 points, elle occupe la 2ème place en solitaire. Florence ayant déjà croisé la route d'Anne-Marie, les deux joueuses se livreront un duel à distance lors des deux dernières rondes.





Le choc entre les cadets Pierre LAURENT-PAOLI (2298) et Guillaume PHILIPPE (2307) s'est achevé par le partage du point. Avec 6,5 points, Guillaume compte une demi-longueur d'avance sur Thomas O'SULLIVAN (2223) qui réalise une bonne opération en venant à bout de Xabi HELIOT (2081). Les deux leaders s'expliqueront ronde 8.



Qui peut arrêter Élise RETAILLEAU (1946) ? Pas la valeureuse Maylis BRUNEAU (1794)... Fait rare dans les grandes catégories, le score parfait est toujours au rendez-vous ! Avec 7/7, Élise distance d'un point Anaëlle AFRAOUI (1977). Anissa BELLAHCENE (1806) et Karina BARTELS (1759) occupent la 3ème place provisoire avec 5 points.





Chez les juniors, Alexis TAHAY (2239) avance à grands pas ! En se débarrassant de Yannick KAMBRATH (2341), il score à 6,5 sur 7 et prend le large avec une avance plus que confortable d'un point et demi sur ses poursuivants. Une victoire lors de la 8ème ronde lui offrirait le sacre une ronde avant la fin des championnats. A la deuxième place avec 5 points, la lutte fait rage entre Yannick, Guillaume LAMARD (2307) et le surprenant Nicolas KERN (2085), tombeur de Dylan VIENNOT (2263).



Du côté des filles, Solène VERNET (1863) est vaincue par Cécile HAUSSERNOT (2107), mais reste en tête avec le score de 5,5/7.



 



La retransmission des premiers échiquiers est à suivre en direct sur le site fédéral dès 14 heures 30

 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...