Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Rondes 9 à 11 : Pas de podium, mais des satisfactions...


Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie)

Rondes 9 à 11 : Pas de podium, mais des satisfactions...



Marie MOULIN




Une fois de plus, staff, parents et supporters de la french team auront vibré tout au long de ces championnats du Monde. Si le podium ne s'offre pas à la France, les satisfactions ne manquent pas... Volonté, travail, courage, efforts à toute épreuve et bonne ambiance semblaient de mise pour cette grande compétition et se doivent d'être soulignés.





Dans la catégorie des pupilles (- de 12 ans), Tom DECUIGNIERE (1836) réalise un championnat tout en solidité. Le jeune nancéien, 70ème sur la grille de départ, atterrit en 57ème position avec 6 points sur 11. Il ne se laissera surprendre qu'une seule fois contre un adversaire moins bien classé. Avec 5 challengers à plus de 2000 elo et le scalp de l'azéri Khazar BABAZADA (2092), Tom peut être fier de lui ! Il repart avec près de 25 points elo supplémentaires dans sa valise...



Sofia BELLAHCENE (1616), s'est beaucoup bagarrée, mais a fait les frais des petits elos plus qu'elle ne l'aurait souhaité. Avec 4,5 points, elle se classe 72ème. On retiendra surtout sa combativité et sa belle nulle de la 2ème ronde face à la bulgare Elif MEHMED (1824) en 2ème ronde.


Tom DECUIGNIERE et Sofia BELLAHCENE
Photo : Vincent RIFF



Big finish pour le poussin Timothé RAZAFINDRATSIMA (1896) ! Le plus souriant des petits bleus achève son championnat par 3 victoires ! Avec le score de 7 points sur 9, il occupe la 25ème place.



A l'inverse, Marc Andria MAURIZZI (1740) accuse le coup lors des 2 dernières rondes où il doit s'incliner... Mais quelle sensation lors de la 9ème ronde ! Le poussin corse se débarrasse sans ménagement du russe Daniil MANELUK (1934 et 13ème elo de la catégorie). Longtemps invaincu, il nous aura fait rêver ! 44Ème au final, il gagne 26 points elo. Qui dit mieux pour un premier mondial ?



Dernier mais non des moindres, Younes FOUGHALI (1421) ! Le mérite de Younes ? Celui de ne pas se laisser démonter pour tracer sa route sans trop d'indicateurs (7 adversaires de Younes sont non classés, difficile donc d'y voir clair)... Bilan des courses, un score solide de 5/11 et la 93ème place du classement final.


Les poussins bleus : Salomé CHACHIACHVILI, Timothé RAZAFINDRATSIMA, Juliette CORNILEAU,
Marc Andria MAURIZZI, Nani GAGUA et Younes FOUGHALI
Photo : Vincent RIFF

Après être montée à bord des montagnes russes, Nani GAGUA (1330) trouve une belle régularité en fin de tournoi : avec deux victoires et un math nul, elle score à 6/11 et se classe 46ème.



Même topo pour Salomé CHACHIACHVILI (1304) ! Match nul en ronde 9 puis 2 victoires pour terminer l'aventure en beauté... Avec 6 points également, elle finit 47ème, juste derrière Nani.



C'était plus difficile en revanche pour la talentueuse Juliette CORNILEAU (1338). Être opposée au 8ème elo de sa catégorie était trop périlleux en fin d'open... Elle termine néanmoins sur une bonne note avec un gain lors de l'ultime ronde. Avec 5,5 points sur 11, Juliette est 62ème.


Nos poussines Nani GAGUA, Juliette CORNILEAU et Salomé CHACHIACHVILI
Photo : Vincent RIFF



Après leurs championnats d'Europe de toute beauté, nos poussinettes étaient attendues au tournant... Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles n'ont pas rechigné à la tâche ! Jenna BELLAHCENE (1116) empoche 2 points supplémentaires au cours des 3 dernières rondes. Au final, 6 beaux points sur une route embrumée (toutes ses adversaires étaient non classées) et une jolie 33ème place !



La visibilité était à peine plus grande pour Ariuna IDER (1115) qui n'a connu qu'une adversaire classée fide. La fatigue s'est sans doute fait sentir, mais Ariuna s'offre un dernier point pour scorer à 5/11 et prendre la 54ème place.


Nos guerriers chez les moins de 8 ans : Ariuna IDER, Clément KUHN, Jenna BELLAHCENE et Bayar IDER
Photo : Vincent RIFF

Son frère Bayar (1278) réalise le même score grâce à un gain et un match nul lors des 3 ultimes rondes. On retiendra de ces championnats la neutralisation du 13ème elo de la catégorie (+ de 1500) ! Bayar est 86ème.



Sous ses airs de petit bonhomme menu et souriant se cache un guerrier déjà bien grand... Clément KUHN (1369) était motivé pour réaliser un gros tournoi... Et même si le score est sans doute plus petit que celui espéré, il a bel et bien réalisé son objectif ! Avec 3 solides matchs nuls pour finir, Clément score à 6,5/11 et se classe 39ème. Avec le 2ème meilleur score de la délégation, il peut se targuer d'avoir pris un moment les manettes de sa délégation et de n'avoir enregistré que 2 défaites en 11 rondes, chapeau !!!
 
Vincent RIFF et Clément KUHN
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...