Chutes en cascades … par Marie Moulin

Chutes en cascades … 

par Marie Moulin


(Championnat de France d'Echecs Jeunes St-Paul-Trois-Châteaux Ronde 4

St-Paul-Trois-Châteaux © Photo Patrick Vanderbosse

Si certains pensent encore que la double ronde de la veille n’a pas fait suffisamment de ravages, la 4ème ronde des championnats de France jeunes devrait les satisfaire. La fatigue de la veille s’est fait sentir, bon nombre de favoris ont chuté aujourd’hui.

Si les pupilles Quentin BURRY (1990), Guillaume TROUVE (1889), Dimitri LAGARDE (1872) et Pierre-Basile COIFFAIT (1818) s’en sortent bien avec 4 victoires en autant de parties, les filles ne peuvent en dire autant. Les meneuses de la veille Maellys RAGOT-GAUFRETEAU (1480), Liza VIGNA (1585), Florence ROLLOT (1580), Sarah EL BARBRY (1461) et Noela-Joyce LOMANDONG (1583) doivent toutes se résoudre à partager le point. Meriem BELLAHCENE (1512) et Elisa SOREDA (1360 – meilleure performance du jour grâce à sa victoire contre Alyssa DOS SANTOS, l’une des favorites pour le titre –) les rejoignent en tête du classement.

L’étau se resserre chez les benjamines. Elles ne sont plus que trois à 4 points /4 : Mathilde BROLY (1759), Laurane AUBERT (1722) et Mathilde CHUNG (1822) n’ont laissé aucune chance à Juliette GUERIN (1567), Yamina SEITE (1569) et Anaëlle AFRAOUI (1609). Le groupe de poursuivantes fond petit à petit. Avec les résultats décisifs obtenus aujourd’hui, seules Inès LERICHE (1761), Aliya GTARI (1566) et Anaïs AZOUNI (1483) suivent les leaders de près et réalisent 3,5 points /4.

Mathilde Chung 1822 elo (C.E.M.C Monaco) 4/4 pts © Photo Dominique Dervieux

Scénario identique pour les benjamins. Clément MEUNIER (1980), Théo BRESSY (1745) et Thomas DIETRICH (1791) tirent leur épingle du jeu et signent le score parfait de 4/4. Ils prennent un petit avantage sur un groupe réduit de quatre joueurs à 3,5 /4. Le premier gros choc de la catégorie aura lieu demain. Il opposera Clément et Théo. Thomas sera opposé table 2 à Sébastien POULET (1848).

Chez les minimettes, Elise BELLAICHE (2041) plie mais ne rompt pas face à Solène VERNET (1747), les deux joueuses signent une nulle combative. A la table 1, Cécile HAUSSERNOT (2077) vient à bout d’Apolline THOMAS (1784) et prend ainsi seule la tête du tournoi. Valentine BALDI (1879) et Isabelle MALASSAGNE (1990) poursuivent leur remontée et obtiennent 3,5 points sur 4 possibles. Demain, Elise aura l’avantage des blancs contre Cécile. Isabelle devra stopper le beau parcours de Solène. Valentine devra quant à elle se méfier de Gabrielle NICOLAS (1647) sortie victorieuse de son duel contre Anne-Charlotte SAUVE (1800).

Les chutes sont à mettre à l’actif des minimes. La ronde 4 a offert son lot de coups de théâtre ! Table 1, Guillaume LAMARD (2279) est neutralisé par Pierre-Emmanuel POULET (2149). Benoît PURENNE est stoppé net par Vincent VEYS (2124). Plus surprenant encore, Dylan VIENNOT (2222) et Bilel BELLAHCENE (2367) sont scalpés par leurs adversaires du jour Alexandre EK (1966) et Alexis TAHAY (1923). Nul ne doute que Bilel et Dylan sauront trouver les ressources pour rebondir. De son côté, Yannick KAMBRATH (2292) reprend du poil de la bête et s’impose face à Nicolas COGAN (1909). Seuls joueurs à 100% des points à l’issue de la 4ème ronde, Alexandre et Pierre-Emmanuel s’affronteront demain en 1ère table.



Les têtes tombent également chez les cadettes. En battant Hélène RUHLMANN (1794), Andreea-Christiana NAVROTESCU est seule aux commandes du navire avec le score parfait de 4/4. En effet, Julie FISCHER (1912) ne parviendra pas à sauver sa peau face à Cyrielle MONPEURT (2027) qui devient l’unique joueuse à réaliser le score quasi parfait de 3,5 points /4. Clémentine NOLOT (1858) met fin à la belle série de Zeyneb ABBASSI (1584) et prend la 3ème place provisoire du classement général. Les trois premières tables offriront de beaux duels demain. Cyrielle aura les blancs contre Andreea. Julie tentera de rebondir face à Hélène. Clémentine aura affaire à la surprenante Kelly SONNET (1412).

Les chutes en cascade continuent avec la catégorie des cadets. La plus grosse surprise du jour est signée Pierre CIVIT (2072). Le jeune nancéen s’offre le luxe de battre Quentin LOISEAU (2403). 


Pierre Civit 2072 elo (Stanislas Echecs)  

 Mehdi BEN-ABED (1908) confirme son excellent début de tournoi en croisant le fer avec Gary GIROYAN (2393). Les résultats en demi-teinte de ces deux prétendants au titre profitent à Pierre BARBOT (2345) qui trace sa route en profitant sans doute de la fatigue accumulée par Grégoire DESLIAS (2124) lors de sa partie marathon de la veille. Roudolph GRIGORIAN (1967) poursuit son petit bonhomme de chemin et s’impose face à Alexandre ROUBAUD (2172). Derniers joueurs à totaliser la totalité des points, Pierre et Grégoire règleront leurs comptes table 1 lors de la 5ème ronde.

Les juniors se livrent une guerre sans merci. Pour preuve, il n’y a plus qu’un leader à 100% en tête du tournoi : Paul VELTEN (2375), vainqueur de Joachim MOUHAMAD (2220), semble bien parti pour réaliser un joli doublé… Il possède un point d’avance sur un groupe de 5 concurrents composé de Joachim, Borya IDER (2389), Thomas DIONISI (2276), Anthony MULLER (2060) et Vianney DOMENECH (2232). Les « juniorettes » stoppent leur mano à mano. Lena ARMAS (1903) manque de chance et doit s’incliner face à Vianney. Marine THURET (1895) empoche le point contre Victor DURAND (2044) et prend donc la tête des féminines. Malgré une avance confortable d’un point sur leurs adversaires, rien n’est assuré pour Paul et Marine. A mi-parcours, tous les coups sont encore permis…

Un vent de fraîcheur soufflera demain sur les championnats avec l’arrivée des poussins et petits poussins…

Retransmission des parties en direct sur le site fédéral demain dès 14h30…

Retransmission des parties






Retrouvez toutes les infos et photos 
sur le groupe ouvert sur Facebook


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...