St-Paul-Trois-Châteaux 2013: le jour J est arrivé par Marie Moulin ...

St-Paul-Trois-Châteaux 2013: le jour J est arrivé ... 

par Marie Moulin  

St-Paul-Trois-Châteaux © Photo MI Laurent Guidarelli 

Le jour J est arrivé. Ce dimanche 28 avril signe le départ des championnats de France Jeunes à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Le championnat réservant tous les ans de belles surprises, il est bien évidemment trop tôt pour nommer avec certitude les futurs vainqueurs… Petit tour d’horizon des différentes catégories :

On ne peut désigner de favorite chez les petites poussines (moins de 8 ans), tant cette catégorie offre son lot de rebondissements. Sofia BELLAHCENE est en tête d’affiche avec 1320 elo.

La lutte s’annonce acharnée chez les petits poussins avec pas moins de 14 joueurs à plus de 1300 elo. Wassel BOUSMAHA est le 1er elo sur la grille de départ avec un classement Fide de 1441.

Bien malin celui qui pourrait prétendre au sacre de Soline PAGE dans la catégorie des poussines! En effet, même si la jeune joueuse affiche un classement astronomique de 1650 pour son âge, ce serait se fier exagérément à l’elo chez les moins de 10 ans. Le suspense s’annonce d’autant plus grand que l’on retrouve Camille GINOVART (2ème elo et championne de France petite poussine en 2012), Bérénice DE TALANCE (vice-championne de France poussine en 2012 et championne de France petite poussine en 2011) et Chjara SABIANI (3ème poussine en 2012).

Seuls deux joueurs affichent un elo supérieur à 1700 chez les poussins : Albert TOMASI (n°1 avec 1760 F) et Lucas BUNOUST (1726 F). Cependant, Théo CICCOLI fait son entrée dans la catégorie. Le champion de France petit poussin 2012 (4ème aux derniers championnats d’Europe et 5ème aux derniers championnats du monde !), en constante progression suite à un travail régulier, pourrait bien s’emparer du titre…

La concurrence s’annonce rude chez les pupillettes (moins de 12 ans). Elles sont 11 à se tenir dans un mouchoir de poche avec un elo compris entre 1500 et 1585. On retrouvera notamment Meriem BELLAHCENE, championne de France poussine en 2012 et petite poussine en 2010. Liza VIGNA est la tête de série du tournoi.

Le pupille Quentin BURRY (1990 F) aura fort à faire face à Guillaume TROUVE (3ème poussin en 2011) et Dimitri LAGARDE (champion de France petit poussin en 2010 puis poussin en 2011 et 2012). Le tournoi s’annonce très ouvert.

Les benjamines vont elles aussi se disputer âprement le titre de championne de France. On retrouve en effet de nombreuses titrées aux premières loges. Mathilde CHUNG (vice-championne de France poussine en 2009 et 1er elo du tournoi avec 1822 F) tentera de se défaire de Mathilde BROLY (championne de France poussines en 2009 et 2010, 3ème pupillette en 2011 puis à nouveau championne de France pupillette en 2012), Roxana HUG (championne de France pupillette en 2011), Anaëlle AFRAOUI (vice-championne de France pupillette en 2011) et Juliette GUERIN (3ème pupillette en 2012).

Ils sont 14 chez les moins de 14 ans à posséder un elo supérieur à 1800, le suspense est donc garanti chez les benjamins ! Clément MEUNIER (champion de France pupille en 2011) et Fahim MOHAMMAD (n°1 elo avec 2027F et champion de France pupilles en 2012) tenteront tous deux d’ajouter un nouveau titre à leur palmarès.
Cécile HAUSSERNOT rejoint cette année la compétition féminine chez les minimettes. La double championne d’Europe en catégorie poussine puis pupillette aura à cœur de remporter un nouveau titre de championne de France. Elle devra néanmoins se méfier d’Elise BELLAICHE, Isabelle MALASSAGNE (championne de France benjamine en 2012), Valentine BALDI (vice-championne de France benjamine en 2011), Lorène IMPEROR (3ème benjamine en 2011), Honorine AUVRAY et Marie ROUFFIGNAC (vice-championne de France benjamine en 2012). A noter également la présence d’Apolline THOMAS : en constante progression et toujours l’auteur de bons championnats depuis ses débuts, la jeune joueuse colmarienne pourrait bien venir jouer les trouble-fête…


 Gérard Hernandez et Stéphane Escafre © Photo MI Laurent Guidarelli 

Avec 16 jeunes à plus de 2000 elo, le niveau de la catégorie minime (moins de 16 ans) semble particulièrement relevé. Bilel BELLAHCENE, titré maître FIDE et sacré à de nombreuses reprises lors des championnats (champion de France poussin en 2008, vice-champion de France pupille en 2009 puis triple champion de France en 2010, 2011 et 2012 !), part favori et tentera de remporter un 4ème titre consécutif.

Andreea-Christiana NAVROTESCU et Julie FISCHER ont fait leurs preuves depuis plusieurs années déjà aux championnats de France jeunes et seront légitimement les favorites pour le titre dans la catégorie des cadettes (moins de 18 ans). Attention toutefois à Cyrielle MONPEURT (2ème elo), Clémentine NOLOT (4ème elo), Linda KAMBRATH (vice-championne de France minimette en 2012), Marie DUBOIS (3ème cadette en 2012) et Anysia THOMAS : avec le 5ème elo du tournoi et la même expérience que sa sœur Apolline, Anysia peut elle aussi rêver d’une belle place dans ces championnats.

Les « juniorettes » ne sont que trois et disputeront le championnat avec les garçons. Le titre devrait se jouer entre Marine THURET (1895 F) et Lena ARMAS (1903 F), à moins que Jade FLACHET (1450 F) ne parvienne à créer une magnifique surprise…

Les juniors (moins de 20 ans) promettent eux aussi de batailler dur pour les marches du podium. Les paris sont ouverts entre Julien SONG (1er elo avec 2417), Ider BORYA (vice-champion de France minime en 2010), Paul VELTEN (champion de France en titre), Thomas DIONISI (vice-champion de France en titre) et Pelo DUBOUE (3ème cadet en 2011).


rendez-vous sur le site fédéral pour la retransmission des parties en direct…

Retransmission des parties







Retrouvez toutes les infos et photos 
sur le groupe ouvert sur Facebook


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...