Première ronde, premières surprises 

par Marie Moulin



(Championnat de France d'Echecs Jeunes St-Paul-Trois-Châteaux Ronde 1)


St-Paul-Trois-Châteaux © Photo Echiquier Orangeois  


Les pupillettes réalisent une bonne entrée en matière, les parties se soldant toutes par les victoires logiques des favorites sur les neuf premières tables. Au 10ème échiquier, Sophie PERRIN (1500) doit se contenter du partage du point. Quelques belles performances sont toutefois à noter : celle de Sophie BILLEY (1240) qui dispose d’Agnès BARDEL (1462), de Pauline POTIER (1190) qui l’emporte face à Margot GALOPIN (1420), et d’une joueuse non classée : Jodelle LIBAUD (1099) contraint Margot MASSON (1360) à l’abandon.

Scénario identique chez les pupilles où il faudra atteindre la 10ème table pour faire chuter un favori. Samy BANAT (1495), Théo PIACENTINI (1490), Alexandre BONINI (1489), Jonas WEHRUNG (1488), Arthur MAUTHIN (1458), Matteo HUGUES (1434), Yannick POTRATZ (1396), Clément VAUGEOIS (1370) et Andreas CLAUDON (1324) réalisent les bonnes opérations du jour en s’imposant face à des adversaires plus forts de 200 points.

Le début de tournoi s’avéra plus compliqué pour les benjamines. Si Inès LERICHE l’emporte facilement en 10 coups, d’autres n’ont pas connu la même fortune. On dénombre deux chutes chez les favorites : Alison LE BIHAN (1685) s’incline face à Nada BACHIRI (1369), tandis que la surprenante Saliha MUTLU (1360) s’impose face à Salomé BEDA (1639). On notera également les victoires inattendues de Claire CALOONE (1274) face à Sandy SONNET (1440) et D’Amélie DUPEUX (1200) contre Maeline LUCAS (1420).

Les benjamins ne sont pas en reste : ils seront également chahutés de belle manière par leurs adversaires. Deux favoris ont déjà chuté : Anand GAUTIER (1942) rend les armes face à Ivan MESTRALLET (1640). Pablo LEIBENGUTH (1679) signe le plus beau combat du jour contre Fahim MOHAMMAD (2079) : Pablo sacrifie la qualité pour obtenir 3 pions et un fou contre la tour de Fahim. Malgré le manque de temps, il trouve les ressources nécessaires pour échanger les pièces et mener un pion passé à promotion, bravo Pablo ! Bon résultats également pour Merlin RANDRIANAINA (1503) et Thomas DUVAL qui l’emportent contre des adversaires bien mieux classés.

Un vent de révolte souffle chez les minimettes en ce 1er jour de tournoi. Isabelle MALASSAGNE (1990) doit se résoudre à partager le point face à la solide Mathie CRAQUELIN (1516). Même sort pour Lorène IMPEROR (1853) qui doit se contenter du ½ point contre Lola BUREAU-LEROYER (1491). Plus malchanceuses encore, Anne-Charlotte SAUVE (1800), Claire DUVAL (1759), Noella SUSINI (1716), Victoria LIKHODED (1677), Rita MIRETE (1641) et Emily MINAUD feront respectivement les frais de Julie DEL VALLE (1485), Maurene RONDEAU (1463), Juliette FOURNIS (1400), Valentine VERHAEGEN (1370), Milène AUBRY (1328) et Alise CHASAVANG (1305).

Les minimes connaissent quant à eux un climat beaucoup plus tempéré en ce début de tournoi. Tous les favoris s’imposent aux premiers échiquiers. On dénombrera cependant aux tables suivantes quelques combatives nulles de Florian MARIE (1721) et Adrien RODRIGUEZ (2026), Pablo BIANCARELLI (1692) et Nicolas KERN (1973), Alexis TAHAY (1923) et Anthony COSTA (1676) ou encore Fabien KAJGANIC (1665) et Nicolas COGAN (1909). La meilleure performance de la catégorie est réalisée par Hoan NOIRAUT (1546) et Octave DE LUSSAC (1515) qui s’imposent face à Serwan HERRY (1812) et Paul RIOLAND (1807).

Chez les cadettes, seule Lilas GELY (1528) parvient à créer la surprise en battant Anysia THOMAS (1847). Pour le reste des joueuses, la logique de l’elo sera respectée. La ronde sera tout aussi tranchée chez leurs homologues masculins. Même dénouement, seul Emilien N’GUYEN (2136) devra se résoudre à l’abandon contre le surprenant Etienne MAILLET (1693). Fait rare, aucune nulle n’a été signée dans la catégorie des moins de 18 ans, aussi bien dans le tournoi féminin que dans le tournoi mixte, preuve que la combativité est de mise en ce début de championnat !

La première ronde fut également très combative chez les juniors. Les surprises du jour seront constituées par les très belles parties nulles inattendues d’Alexandre AUMONT (1988) à la première table face à Julien SONG (2417) et Lena ARMAS (1903) table 4 contre Thomas DIONISI (2276). La loi du plus fort sera respectée aux autres échiquiers.

La fameuse double ronde des championnats rendra son verdict demain à 9h et à 14h30…


rendez-vous sur le site fédéral pour la retransmission des parties …

Retransmission des parties






Retrouvez toutes les infos et photos 
sur le groupe ouvert sur Facebook


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...