Ronde 5 : La guerre des nerfs est déclarée ! par Marie Moulin

Ronde 5 : La guerre des nerfs est déclarée !
par Marie Moulin 


(Championnat de France d'Echecs Jeunes St-Paul-Trois-Châteaux Ronde 5


                                                                                                                 St-Paul-Trois-Châteaux 2013  © Photo Philippe Freulon

La 5ème ronde des championnats de France jeunes a démontré que les échecs n’ont pas volé leur statut de discipline sportive depuis 2000. Les parties, très disputées, ont offert leur lot de rebondissements.

On savait que la lutte pour le titre de championne de France en catégorie pupillette allait être rude. Les joueuses de moins de 12 ans nous l’ont confirmé en nous offrant un beau spectacle aux premières tables. Alors que l’on voyait déjà Liza VIGNA (1585) l’emporter en gagnant une tour, la bagarreuse Sarah EL BARBRY (1431) trouve les ressources pour conclure sa partie avec fou et cavalier contre tour. Mais ce petit avantage ne suffira pas, Sarah et Liza partagent le point.
Elisa SOREDA (1360) aura donné longtemps du fil à retordre à Noela-Joyce LOMANDONG (1583), mais devra finalement s’incliner face à son adversaire du jour. Table 3, la malheureuse Sophie MOLINA-LOPEZ (1352) ne pourra rien faire contre le rouleau compresseur blanc de Florence ROLLOT (1580). Juste derrière à la table 4, Maellys RAGOT-GAUFRETEAU (1480) continue de mettre la gomme et l’emporte face à Meriem BELLAHCENE (1512). A l’issue de cette 5ème ronde, Liza cède la tête du classement à Maellys, Florence et Noela-Joyce. Maellys et Florence seront opposées table 1, Noela-Joyce et Liza table 2.

Le choc entre Quentin BURRY (1990) et Pierre-Basile COIFFAIT (1818) a tenu toutes ses promesses. Avec l’avantage des blancs, Pierre-Basile en profite pour prendre l’initiative et lancer une forte attaque sur le roi noir. Quentin tente alors une contre attaque sur le grand roque des blancs en sacrifiant un fou contre les pions a et b. D’ordinaire, une pièce de plus est suffisante pour gagner. Mais Quentin se moque de l’ordinaire, contraint Pierre-Basile à échanger toutes les pièces pour obtenir un très beau match nul ! Le 2ème choc des titans opposait Guillaume TROUVE (1889) à Dimitri LAGARDE (1872). Guillaume trouve une belle activité avec les blancs pour mettre la pression à Dimitri, mais ce ne sera pas suffisant pour l’emporter. Dimitri ne lâchera rien, la partie se terminera logiquement par une nulle. Table 3, Simon FERRIZ (1509) et Niels Willems (1708) ne parviennent pas non plus à se départager, il faudra atteindre le 4ème échiquier pour voir le gain d’un point entier, à l’actif d’Alexandre BERTRAND (1805). Guillaume tâchera de trouver le gain contre Quentin table 1. Dimitri et Pierre-Basile s’affronteront table 2.

Il fait bon avoir les blancs chez les benjamins. Théo BRESSY (1745) et Thomas DIETRICH (1791) broient du noir et s’inclinent respectivement face à Clément MEUNIER (1980) et Sébastien POULET (1848). Clément devient le seul leader à 5/5 du tournoi. Toujours avec les blancs, Vincent NGUYEN (1772) se défait d’Axel GINOVART (1849) table 3. Même scénario pour Alexandre PIGEAT (1912) qui remporte la victoire avec les pièces blanches contre Hugo CAILLE (1785). Dans le même temps, Fahim MOHAMMAD (2027) continue de revenir fort et se débarrasse d’Antoine CALLET (1736). Vincent mettra tout en œuvre pour faire chuter Clément table 1. Sébastien bataillera contre Gaëtan ROQUE (1904) table 2.

En temps que n°1 elo chez les benjamines, Mathilde CHUNG (1822) a bien tenté de s’imposer avec les blancs face à Laurane AUBERT (1722). Mais cette dernière ne l’entend pas de cette oreille ! Elle tient tête à Mathilde et l’oblige à concéder le ½ point. Mathilde BROLY (1759) aurait pu en profiter pour prendre une bonne option pour le titre, mais c’est sans compter sur la volonté farouche d’Inès LERICHE (1761) ! Au final, la talentueuse toulousaine doit elle aussi laisser filer un ½ point. Table 3, Anaïs AZOUNI (1483) remporte une victoire très importante face à Aliya GTARI (1566) qui lui permet de rejoindre Laurane et les deux Mathilde à la tête du tournoi avec 4,5 points /5. Anaïs et Mathilde CHUNG s’affronteront table 1, Laurane et Mathilde BROLY table 2.

Chez les minimettes, Isabelle MALASSAGNE (1990) remonte tranquillement mais surement en remportant sa partie contre Solène VERNET (1743). Valentine BALDI (1879) et Rizlène BANAT (1759) nous offrent une belle démonstration sur l’échiquier en battant respectivement Gabrielle NICOLAS (1647) et Marie ROUFFIGNAC (1769). Longtemps équilibré, le choc du jour opposant Cécile HAUSSERNOT (2077) et Elise BELLAICHE (2041) se solde finalement par la victoire de la terrible Cécile. Reçue 5/5, cette dernière prend une bonne option pour la victoire finale.

                                                                  WFM Cécile Haussernot  2135 elo (Mulhouse Philidor) © Photo Dominique Dervieux

Elle devra cependant prendre garde à Valentine, Rizlène et Isabelle qui la suivent de près avec 4,5 points /5. La ronde 6 opposera Cécile et Isabelle table 1 ainsi que Rizlène et Valentine table 2. Les tables suivantes devraient également garantir de beaux matchs entre les joueuses à 4 points sur 5 : Marine BROLY (1650) et Honorine AUVRAY (1838) joueront table 3, Maelle LE DU (1632) et Apolline THOMAS (1784) table 4.

Les favoris de la catégorie minime ne se laissent pas faire et reviennent fort. Remis de sa défaite de la veille, Benoit PURENNE (2250) ne laisse pas passer sa chance et s’impose face à Paul RIOLAND (1807). Table 1, Vincent VEYS (2124) se permet de mettre fin à la belle série d’Alexandre EK (1966), tout comme Guillaume LAMARD (2279) face à Alexis TAHAY (1923). Yannick KAMBRATH (2292) parvient lui aussi à faire craquer Pierre-Emmanuel POULET (2149). Bilel BELLAHCENE (2367) ne se laisse pas distancer et renoue avec la victoire. De son côté, Dylan VIENNOT (2222) enfonce le clou et sort vainqueur de son combat contre Tristan LAVERDET (2000). Vincent devient le seul leader avec le score parfait de 5/5, mais devra redoubler d’effort demain face à Yannick pour garder les commandes du tournoi.

L’expérience parle chez les cadettes. Malgré une très belle résistance, Hélène RUHLMANN (1794) et Kelly SONNET (1412) ne pourront rien faire tant Julie FISCHER (1912) et Clémentine NOLOT (1858) sont déterminées à l’emporter. Table 1, Andreea-Christiana NAVROTESCU (2116) n’aura pas la même chance et devra partager le point avec Cyrielle MONPEURT (2027). Florine REAU (1538) parviendra cependant à créer la surprise en venant à bout de Marie DUBOIS (1826). Elle tentera de réitérer l’exploit demain face à Cyrielle. Andreea-Christiana et Julie seront quant à elles à l’honneur table 1.

Chez les cadets, Pierre BARBOT (2345) assume encore et toujours sont statut de favori en gagnant sa partie contre le tenace Rudolph GRIGORIAN (1967). Table 2, Raphaël MALASSAGNE (2138) et Louis SALLES (2170) se neutralisent tandis que Nathan RONCE (1878) l’emporte et met fin à la belle envolée de Mehdi BEN-ABED (1908). Table 4, Pierre CIVIT (2072) semble avoir des ailes en ce milieu de tournoi. Son adversaire du jour, Samuel MALKA (2172), devra rendre les armes. Juste derrière Gary GIROYAN (2393) sera plus malchanceux. Décidément très accroché, Gary doit une fois de plus se résoudre à partager le point avec Noé RINGUET (2055). Les deux Pierre auront à cœur d’en découdre table 1, tandis que Nathan tentera de confirmer son statut d’outsider face à Louis.


Chez les juniors, il aura fallu attendre la 5ème ronde pour faire plier Paul VELTEN (2375). Cependant, il ne cède pas et n’accorde que le ½ point à Borya IDER (2389). 

Paul Velten  2408 elo (Côte Basque Echecs) © Photo Dominique Dervieux

Table 2, Joachin MOUHAMAD (2220) et Thomas DIONISI (2276) se neutralisent tandis qu’Anthony MULLER (2060) parvient à prendre le point à Vianney DOMENECH (2232) à la table 3. Les juniorettes Marine THURET (1895) et Lena ARMAS (1903) jouent au chat et à la souris. Marine perd, Lena gagne. Les voilà de nouveau à égalité ! Au sortir de la ronde 5, Paul reste en tête. Il sera défié dès demain par Anthony, seul poursuivant à 4/5.

Pour les plus petits, la compétition ne fait que commencer. Les poussins et petits poussins ont fait leur entrée et joueront au rythme de deux rondes par jour.

Peu de suspense chez les petites poussines, si ce n’est la chute d’entrée de Gabriella CORDIER (1200) contre Fatima FADILI (1009). Toutes les autres « favorites » (difficile de les nommer avec certitude dans les petites catégories) ont fait le plein de points.

Le départ des petits poussins est un peu plus mouvementé. Si Wassel BOUSMAHA (1441) assure, Mathieu LEROY (1430), Arthur WAMBST (1420), Clément REOLON (1390), Clément MARCELLIER (1320) ont tous concédé un point au cours de ces deux premières rondes. Alexandre MAYOUB (1340) joue de malchance et doit s’incliner à deux reprises.

La poussine Soline PAGE (1650) trébuche dès la 2ème ronde face à Noémie DELAFENETRE (1270). Mauvaise surprise également pour Daphné CHATEAU (1510) et Margaux MARTIGNONI (1530) qui cèdent le point à Eléa AUBERT (1247) et Anaïs RUBSAMEN (1269). Beline YUAN (1564), Camille GINOVART (1536), Chjara SABIANI (1487) et Bérénice DE TALANCE (1434) ne manquent pas leurs entrée et enregistrent la totalité des points.

Pas de sans fautes non plus pour les poussins favoris… Chose rare, bon nombre d’entre eux ont déjà commis un faux pas ! Lucas BUNOUST (1736) est stoppé net lors de la 2ème ronde par Housni EUSTRATRIOU (1430), tandis que Théo CICCOLI (1664) est neutralisé par Antoine MARCHAIS (1445). Résultat également en demi-teinte pour Vincent CHRISTIEN (1558), Luc HOEGY (1523), Dylan CALVO (1510), David CHALYAN (1556), Alexandre BACROT (1587), Emile BASSINI (1571), Mathieu RINGOT (1530), Lucas MARIETTE (1522), Nathan MARTIN (1520) et Octave PROST (1520) ont tous lâché un point entier. Pour les plus de 1500 elo, seuls Albert TOMASI (1750), Marc-Antoine LOMANDONG (1618), Axel BRUNEL (1595) et Nabil BOUSMILI (1568) remportent leurs deux parties.

Chez les grands, comme chez les petits, le suspense sera à son comble demain….

Les parties seront retransmises en direct sur le site fédéral à 14 heures 30…


Retransmission des parties






Retrouvez toutes les infos et photos 
sur le groupe ouvert sur Facebook


"Jeu d'Echecs à Saint-Paul-Trois-Châteaux"    

St-Paul-Trois-Châteaux 2013  © Photo Philippe Freulon



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Championnats du Monde des – de 8 ans à – de 12 ans à Batumi (Géorgie) : Ronde 8 : Le camp tricolore change de leader

Championnats d'Europe des Jeunes à Prague : Ronde 9 : Le podium échappe aux jeunes tricolores...

Championnats du Monde des – de 14 ans à – de 18 ans en Russie : Ronde 6 : Reprise timide pour la french team...